| Actualité | Biographie | Photos | Liens | Contact |

Ion D. Sîrbu, ou l’autobiographie fictionnalisée

Dans la culture roumaine d’après 1989, l’impression domine – fausse à mon sens – que, ce que l’on appelle les révélations tant attendues de la « littérature de tiroir », littérature qui, en raison de son attitude fort critique, n’aurait pas pu être publiée pendant le régime communiste, n’avaient pas été à la hauteur des attentes. Cette impression est discutable à plusieurs points de vue, puisque les mémoires, les journaux intimes et les témoignages qui n’avaient pas pu voir le jour avant la révolution de décembre, ont littéralement envahi le marché du livre roumain dans les années 1990.

Cliquez pour lire la suite >>>

Welcome , today is Wednesday, June 19, 2019